La Rêverie Compulsive ~☆

Rêverie Compulsive

Qu’est-ce que la rêverie compulsive ?

La rêverie compulsive (en anglais maladaptive daydreaming) désigne un phénomène d’immersion profonde et quotidienne dans un monde imaginaire. Elle est susceptible de provoquer une détresse cliniquement significative ou une altération du fonctionnement social, professionnel ou dans d’autres domaines importants.

La rêverie compulsive se distingue en effet de la rêverie diurne normale par son caractère excessif et envahissant.

Rêverie Compulsive

Les rêveurs et rêveuses

Les personnes atteintes de rêverie compulsive développent souvent des univers fictifs très riches et structurés, dans lesquels elles se projettent généralement au travers d’un personnage particulier, un alter-ego auquel elles s’identifient.

Elles n’ont cependant aucune difficulté à différencier le rêve de la réalité.

Rêverie Compulsive

Avancée de la recherche

Le docteur en psychologie Eli Somer a défini pour la première fois la rêverie compulsive en 2002 comme étant une « vaste activité imaginaire qui remplace l’interaction humaine et/ou interfère avec le fonctionnement scolaire, interpersonnel ou professionnel ».

Un groupe de recherche francophone travaille actuellement sur la rêverie compulsive à l’Institut de psychologie de Lausanne en Suisse.

Rêverie Compulsive

Dénomination

En français, on trouve souvent l’abréviation RC pour « rêverie compulsive ». On rencontre également les termes « rêverie inadapté » ou encore « rêverie diurne » (bien que cette appellation ne permette pas de saisir la spécificité de la rêverie compulsive). En anglais, la rêverie compulsive est nommée « maladaptive daydreaming » (MDD).

L’expression « rêverie immersive » désigne quant à elle un phénomène de rêverie diurne intense qui, à l’inverse de la rêverie compulsive, n’est pas problématique.

Les symptômes courants ~☆

Rêverie Compulsive

Symptômes

La rêverie compulsive n’étant pas reconnue comme un trouble pour le moment, il n’existe pas de critères diagnostiques officiels. Cependant, certains symptômes fréquents ont été identifiés par Eli Somer, à partir desquels il a conçu son Échelle de rêverie compulsive :

  • Les personnes concernées ne peuvent que difficilement résister à leur besoin/envie de rêver.
  • Elles sont intensément immergées dans leurs rêveries.
  • Les rêveries peuvent être déclenchées/entretenues et leur intensité peut être amplifiée par certains stimuli (musique, mouvements répétitifs).
  • Les rêveries peuvent être accompagnées de vocalisations (chuchotements, rires) et d’expressions faciales.
  • Les rêveries surviennent généralement en cas de stress, d’angoisse ou d’ennui, mais elles peuvent aussi se produire indépendamment de ces facteurs.
  • La personne est contrariée lorsqu’elle n’a pas la possibilité de rêver ou lorsque sa rêverie est interrompue et éprouve alors un sentiment de manque.

Communauté française ~☆

Vous n’êtes pas seul∙es !

La rêverie compulsive est beaucoup plus répandue qu’on ne le pense. Simplement, la plupart des personnes concernées ignorent la nature de leur condition, ce trouble n’ayant été identifié que récemment et n’étant encore que très peu documenté .

Ceux et celles qui pensent être concerné∙es par la rêverie compulsive trouveront ci-dessous les liens vers les communautés françaises Discord et Reddit, où il leur sera possible d’échanger autour de ce trouble et de trouver des conseils

Nous y partageons nos expériences, nos rêveries, nos difficultés et nos astuces pour gérer ce trouble au quotidien.

Soyez les bienvenu∙es !

La Communauté sur Discord

Rêverie Compulsive

Lien : https://discord.gg/gCUfbMY

Documentation ~☆